Le procès

eye-2065415_640

« L’oeil était dans la tombe et regardait Caïn » (La conscience – Victor Hugo) .

Le Procès.

« –  Accusé, levez-vous et approchez !
Avez-vous quelque chose à vous reprocher ?

Dans cette vie avez-vous tué,
Ou du mal à autrui fait ?

–  Non, je n’ai pas la vie ôtée,
Pour le reste peut-être ai-je déjà payé.

Si j’ai nui c’est ma foi, inconsciemment,
L’ ai réglé de la même manière, sûrement.

–  Mal être et autres regrets il est vrai,
Vous ne vous êtes jamais épargné.

Vous avez toujours fait rimer culpabilité,
Avec pour vous même, le mot sévérité.

Oui, mais il faut maintenant vous pardonner.
De grâce, arrêtez donc de vous blâmer. »

En sursaut, je me suis réveillé,
Pas de tribunal, j’ avais bien rêvé.

Prémonition de mon jugement dernier ?
Non, mon surmoi avait tranché, je m’ étais acquitté.

Trop régulièrement nous nous fustigeons et,
Payons et repayons des erreurs passées.

Quelque fois dans la lumière de la conscience,
Parfois dans la pénombre de l’ insconscience.

Pour des broutilles d’ailleurs, très souvent,
Nous nous faisons souffrir, bien inutilement.

Guérissons, ou du moins offrons une rémission,
A ce cancer qui nous ronge l’esprit, ce terrible poison.

Plus haut, je l’ai déjà nommé,
Cette délétère potion, la Culpabilité.

Nous ne sommes que des Hommes, finalement,
Accordons nous ce fameux pardon, dès à présent.

Glomérule Néphron.

Avatar articles

Petit lexique: surmoi

Photo de la page

 

2 réflexions sur “Le procès

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s