Iceberg

iceberg-892518_640

Iceberg.

Nous sommes comme ces Icebergs…

Glace dérivant,
Sur cet océan,
90% de surface immergée.

Une richesse cachée,
Profondeur d’ âme préservée.

Tant de fois malmenée,
Déçue, tourmentée,
Par l’ autre torturée.

Par le pardon délivrée,
Par l’ écriture sublimée,
…Par l’Amour émerger….

Glomérule Néphron.

Avatar articles

Photo de la page cliquez ICI

Echec et … pause

checkmate-1511866_640.jpg

Echec et mat pause.

La vie, cette école de patience,
Pour laquelle cent fois sur le métier …
A même de quoi déstabiliser,
Ceux qui ont le plus d’expérience.

Cet apprentissage par l’ erreur toujours,
Où la galère fait partie du mode opératoire,
Amènera les plus courageux au désespoir,
Déposons donc cet ouvrage devenu trop lourd !

Accordons nous cette pause bien meritée,
Après tout entreacte ne nuit pas à persévérance,
Sur le repos du guerrier prenons une petite avance,
Pour mieux repartir et enfin à nos fins arriver.

kermit-1899260_640.jpg

Glomérule Néphron.

Avatar articles

Photos de la page : photo 1, Photo 2

Des petits oiseaux

accident-2161956_640

Des petits oiseaux.

Nous sommes comme des petits oiseaux,
Alors que l’ on se croit tous Super-héros,

Invincibles, immortels,
Dotés de pouvoirs surnaturels.

Depuis notre plus tendre enfance,
Nous habite un sentiment de toute puissance,

La faute à ces films, aux vertigineuses cascades,
En voiture, chute libre, terribles dégringolades.

Même pas mal, ni décoiffé,
Juste le polo un peu froissé !

Tombé de dix mètres, blessé,
Pas grave, comme si de rien n’était !

La vérité, dans la vraie vie, un choc et adieu,
Cette onde de choc vous tue en moins de deux !

Sur cette route un inconscient j’ai croisé,
J’ai ressenti, par cette onde fatale traversé,

Qu’ un poil plus fort, net mon coeur, elle aurait arrêté,
Mes organes implosé, le sais, l’ai vécu, ai failli y rester.

Oui, nous sommes des Petits Oiseaux,
Super Fragiles, pas des Super Héros !

dead-1814630_640

Glomérule Néphron.

Avatar articles

Cela s’est passé en 2009.

Eternelle reconnaissance aux secours.

Photos de la page : Photo 1, Photo 2

 

Tourne manège

fair-14247_640

Tourne manège.

Qu’ elle était émouvante cette petite,
Sur ce manège, qui à chaque tour,
Faisait des sourires à son papi d’amour,
Des grands «coucou» à mamie marguerite.

Je la regardais avec bienveillance,
Chacun de ses tours m’ apaisait,
Je ressentais le sentiment de sécurité,
De mon enfance bercée d’ insouciance.

Le plus bel âge, celui de l’innocence,
Où l’autre est encore un copain de jeu,
Ce monde à découvrir, un endroit fabuleux,
Où princes, princesses vous attendent avec impatience.

Cette enfant réalisera t-elle tous ces rêves ?
Rencontrera t-elle son Ken comme Barbie ?
Pourra t-elle devenir vétérinaire aussi ?
Et nous, avons nous pu vivre nos rêves ?

Le manège de la vie continu pour tous à tourner,
Beaucoup d’ espoirs se sont concrétisés,
Des autres parfois dans l’ oeuf ont été brisés,
Je lui souhaite le meilleur : qu’ elle puisse se réaliser.

Glomérule Néphron.

Avatar articles

Photo de la page cliquez ICI

 

 

Ballade en forêt

forests-231066_640.jpg

Ballade en forêt .

18h00. L’heure idéale pour une ballade en forêt, à deux pas d’ici.
Ce violent orage de grêle a bien rafraîchi l’ atmosphère.
Une température de septembre en Juillet le temps de quelques heures.
Du moins c’est ce que je pensais.
Mais déjà je dois descendre la fermeture éclair de ma veste.

Des grêlons, branches arrachées et morceaux de rochers gisent ça et là sur le chemin.
Nous approchons Ivana et moi, de cette clairière .
J’ai toujours voulu l’ explorer. Cet endroit m’attire.
Il est fascinant, mystérieux.
Il est à la fois un coin sombre, avec une multitude d’arbres «bi» voire tricentenaires, et cet espace ouvert, lumineux, bordé par cette petite cascade.

( à écouter de préférence à volume réduit, en fond sonore lointain).

Merci de chuchoter ce texte… afin de ne pas effrayer la faune 🙂

Nous pénétrons dans ce temple sacré.
Le sol est capitonné d’un épais tapis de mousse, dans lequel nous nous enfonçons à chaque pas, sans bruit.
Les vénérables culminent à plus de quinze mètres.
Ivana et moi regardons simultanément leur cime, en quête de vie sauvage… Rien.
Ni écureuil, ni oiseau ! Ils ont dû nous sentir arriver.
Nous nous retrouvons au milieu de cette assemblée plénière. Un procès est en cours ?
Peut-être…
Une vieille souche sombre et trouée semble nous regarder.
Elle a l’allure d’ une sorcière. Frissons…
Des résineux jonchent le sol de leurs dépouilles, troncs, restes de branchages.
Un véritable carnage a été commis ici par la main de l’ homme.
Tragique.
Une brise odorante vient nous titiller, les naseaux. Mélange de terre humide, d’ humus, et de champignon. J’adore ! Ivana ma chienne, aussi. Nous voilà tous les deux à flairer…
Puis avant de payer pour ces Hommes, pour leur crime, nous nous esquivons le plus discrètement possible vers la clairière, et tout au bout son cours d’eau …

Glomérule Néphron.

Avatar articles

Photo de la page cliquez ICI

Son du ruisseau : la Sonotheque.org (sons gratuits et libres de droits- Voir conditions)

 

Ce matin

dawn-2264494_640.jpg

Ce matin,

L’air est si doux.
Si frais ,
Si léger,
Je l’inspire d’un coup.

Mon être s’ emplit tout entier ,
D’un cocktail de fragrances,
Parfums ailés, réminiscences,
De ma lointaine enfance passée.

Sentiment intense de béatitude,
Promesse d’ une belle journée,
Remplie de rires et de complicité,
Un soleil voilé émerge, plénitude …

Glomérule Néphron.

Avatar articles

Photo de la page cliquez ICI

Erosion

water-1759703_640

Erosion.

Comme chaque goutte d’eau,
Sur cette roche millénaire emporte,
Un peu de matière en quelque sorte,
Dissout comme cachet dans verre d’eau,

Nos sentiments amoureux finiront,
Dans un océan de larmes emportés,
Lentement par le quotidien érodés,
Dans cette mer de chagrin se fondront.

L’inéluctable érosion,
D’ habitudes nous ronge,
Le nier serait mensonge,
Récurrente abrasion,

Décrépitude sans fin,
Combat désespéré,
A l’infini répété,
Lutter en vain.

Le but de Dame Nature ?
Ce malaise bien reproduire,
Pour mieux se reproduire,
Entre deux blessures.

La maligne nous trousse,
L’espèce lui faut sauvegarder,
A tout vent nous fait semer,
La devise de Larousse …

Glomérule Néphron.

Avatar articles

landscape-1782160_640

Photos de la page Photo 1, Photo 2