Voyage en Utopie QRcode1 : Le passage PART 1

psychedelic-769467_640

Voyage en Utopie QRcode1 : Le passage PART 1

Précédents chapitres: Voyage en Utopie Intro et Voyage en Utopie QRcode1

Le passage PART 1

Je me souviendrai toujours de mon premier vol.
La première fois où j’ai pris l’ avion !
Je ne sais pas si vous avez ressenti les mêmes sensations ?

Je me trouvais assis à la troisième place, côté droit en partant de la cabine des pilotes de ce Boeing 727 .
Si nous nous étions crashés, sûr que je me serais retrouvé l’ espace d’ un instant avec le co-pilote sur les genoux, avant de finir moi même sur ceux de la personne de derrière et au bout du compte, en mêlée générale au fond de l’ appareil …
Oui, je sais la réalité d’ une catastrophe aérienne est en fait beaucoup moins ludique.
Mais là je ne vais pas tarder à passer dans une autre dimension, alors bonjour le stress !

«Mais revenons à nos moutons» , comme disait si bien Saint-Exupéry, célébre aviateur et dessinateur d’ ovins … Ah mais non, cette expression n’est pas de lui !

Plus l’ heure du décollage approchait, plus mon estomac se nouait !
«Pourvu que je ne vomisse pas sur le passager d’ à côté ! Ce serait la honte de ma vie !»  Les réacteurs vrombirent, alors que je marmonnais en boucle cette phrase comme un mantra .
L’ aéronef se mit en branle. La piste était constituée d’ une succession de plaques de béton accolées les unes aux autres, avec un espace de dilatation entre chacunes .
Et chaque passage sur ce jointement résonnait par le train d’attérissage comme un coup de masse dans toute la structure de l’ appareil !

Son rythme s’accélérait régulièrement, proportionnellement à la vitesse que l’ avion prenait . Boum, boum, boum …Cela me paraissait sans fin . Mais quand l’avion va t-il décoller ? Comment est-il possible de rouler aussi vite ? Encore et toujours plus vite ! Inimaginable! Puissance inhumaine, démesurée, folle, dangereuse !
Et puis enfin, le nez de l’ appareil s’est brusquement redressé vers le zénith, et l’ arrière n’ a pas touché la piste ! Premier miracle ! Plaqué dans mon siège, encore tout impressionné et fébrile, submergé par trop d’émotion, je m’ obligeais à inspirer lentement et profondément.
Puis un peu plus tard, l’engin machiavélique repris une position horizontale .

Et le pilote annonça en plusieurs langues que nous volions à 36 000 pieds d’altitude ( 11 Kilomètres) et que la température extérieure atteignait les moins cinquante degrés ! Des prières que je croyais avoir oubliées me revinrent à l’ esprit.

A l’ atterissage sur cette piste invisible du ciel, de ce pauvre aéroport Mauritanien perdu au milieu des reliefs, j’ applaudissais vigoureusement avec les autres passagers.
Ouf ! Tous sains et saufs !
Quelle invention formidable que l’ avion, mais paradoxalement quelle folie !

Qu’ allait- il en être pour le voyage interdimentionnel ?

J’ écoute « Muse : Sing for absolution » .

La suite …

Glomérule Néphron.

Avatar articles

A lire aussi:
Voyage en Utopie – Intro
Voyage en Utopie QRcode 1

Photo de la page cliquez ICI

 

3 réflexions sur “Voyage en Utopie QRcode1 : Le passage PART 1

  1. Pingback: Arrivée en Utopie – Prose Pipe et Poésie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s