Voyage en Utopie. Magic Bus Tour Part 2

A lire avant si vous voulez :
Voyage en Utopie – Intro
Voyage en Utopie QRcode 1
Voyage en Utopie QRcode1 : Le passage PART 1
Voyage en Utopie: le passage PART 2
Incident survenu
Arrivée en Utopie
Voyage en Utopie. Magic Bus Tour Part 1

Voyage en Utopie. Magic Bus Tour Part 2

Nature Dahlia Dahlia Plant Bloom Flower Blossom

Une petite musique en fond sonore ? John Murphy – Sunshine (Adagio In D Minor) –

Ce truc vert que je vis bouger par la fenêtre de notre navette n’était autre … qu’ un gros lézard. Pas d’ Alien en vu !

L’excursion sur Utopie continue…

Les Utopiens furent confrontés aux mêmes problèmes que nous, Humains.
Leur civilisation basée sur le principe du développement et de l’expansion se heurta très vite aux limites de leur monde.

Et oui, une planète, même si elle est immense, est un monde aux limites finies.
Ne jamais l’ oublier !
Certes, elle peut posséder des ressources renouvelables, mais en combien de temps et jusqu’à quel point ?

Deux choix s’offrent alors aux populations .

1- Mener une politique de croissance exponentielle : démographique, économique, géographique et finir par vivre à crédit sur le dos du biotope. Consommer donc plus que ce que le renouvellement naturel peut produire et combler.
En résumé, saigner la planète jusqu’ à épuisement total et extinction de toutes ses espèces.

2- Ou comme dans un grand aquarium, gérer tous les paramètres.
Le temps que la technologie évolue plus, pour pouvoir coloniser par la suite, d’autres mondes inhabités . Avec pour ces derniers, les mêmes objectifs de préservation, bien évidemment.

🙂 Il faut donc à l’espèce dominante qui n’ a plus de prédateurs naturels pour réguler son nombre, maîtriser en amont sa reproduction, tout en gardant des valeurs humamistes . Surveiller et conserver l ‘ harmonie pour tous les autres êtres vivants .

🙂 Pratiquer une gestion des ressources finies et renouvelables, les optimiser.

🙂 Calculer les impacts environnementaux et de santé pour les compenser toujours :
Les annuler pour chaque invention, création, construction. Comment ?
En créant habilement d’autres cycles compatibles avec les écosystèmes existants .

🙂 Vérifier la viabilité économique de chaque projet avec logique et objectivité à toute épreuve.

🙂 Dans tous les cas: garder une grande moralité et deux objectifs :
– l’ intérêt de la planète, veiller à son homéostasie constante,
– le bien être de chaque habitant et espèce.

Les solutions exposées ci-dessus ne sont pas issues de mon programme électoral.

Mais celles les plus logiques adoptées par le peuple d’ Utopie.

Cela vous étonne ?

Comment ont-ils fait ?

Vous en saurez plus demain …

Avatar articles

Glomérule Néphron

Photo de la page cliquez ICI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s