En rade d’ éole

condensation-trails-945417_640

En rade d’ éole 

Bienvenue à tous pour la suite de ce Tour du monde des idées reçues, clichés et fausses vérités , mais pas que !  Si vous voulez commencer par le début c’ est ICI .

Précédemment … Revenons à notre voyage , notre tour du monde.

Rien ! Pas un pet de vent !

Nous voilà immobilisés, comme punaisés dans le ciel , au milieu de l’ Atlantique .

En rade d’ éole !

A ce rythme là, nous ne sommes pas sortis «le cul du sable» pour notre tour du monde

en zeppelin en seulement 80 jours !

Mais à chaque problème sa solution, disait mon père !

« Le cul du sable»… euréka ! j’ ai trouvé !

Nous allons larguer quelques sacs de sable pour prendre plus de hauteur et allons entamer ensemble notre réserve de pois chiches, fayots et lentilles .

Avaler tous ces aliments « hautement énergétiques » puis , assis en arc de cercle à la poupe du vaisseau , nous allons nous faire un petit concours … et bien rigoler !

Une solution triviale certes et quelque peu régressive, je l’ admets .

Mais la fin justifie les moyens !

Pour rappel : La propulsation à réaction fut énoncée en 1687 par Isaac Newton .

Puis fut développée et breveté par Frank Whittle le 16/01/1930.

Le principe de base est simple . Il repose sur la projection d’un fluide (gazeux)

vers l’arrière ; par réaction, il transmet une poussée au véhicule, de force égale et de

direction opposée, vers l’avant.

L’ ingestion dure environ 30 minutes . La digestion dure deux heures.

Donc selon mes calculs nous devrions repartir « plein gaz » dans deux heures et demie.

Oups, non un peu plus ! J’ ai oublié le temps de préparation du repas !

Quoique, tout en boîte donc vite préparé.

Allez dans trois heures au plus, cap sur New York !

Ahhh ! le cano ( chant) tant attendu de notre épopée :

Comme Yves Simon ,

« J’ai rêvé New York!
J’ai rêvé New York!
J’ai rêvé New York!
New York City sur Huston …  »

Mais promis ! Dès notre arrivée à la City , je fais installer immédiatement deux vélos sur le pont principal , chacun relié à une grande hélice .

A plus pour de nouvelles aventures  ICI 😉

avatar-articles

Glomérule Néphron.

Fantasy Airship City Float Dream Floating City

Alias pour l’ occasion : Phileas DOG

P.h.i.l.e.a.s. : Partir grâce à l’ Hydrogène , à l’ Imagination , à L Ecriture , à l’ Aventure, S’ envoler quoi !

Photos de la page : Photo 1, Photo 2

 

 

 

Tour du monde et agenda ironique de Janvier 2018

letoile

Bienvenue à tous pour la suite de ce Tour du monde des idées reçues, clichés et fausses vérités , mais pas que !  Si vous voulez commencer par le début c’ est ICI .

Agenda ironique de Janvier  et bonnes résolutions.

Fantasy Airship City Float Dream Floating City

Hello my friends,

Après de copieuses fêtes de fin d’ année trop arrosées autant par la neige que la pluie et d’ autres liquides plutôt du genre spiritueux … nous décollons enfin de Londres.
Et profitons de cette accalmie que la météo nous offre entre deux tempêtes !

Tout rempli encore des bonnes intentions du premier de l’ an , je scrute le ciel étoilé .

La voûte céleste à perte de vue . Son immensité me remet aussitôt à ma place .
Capitaine d’ un superbe vaisseau volant certes, mais qui perdu au milieu de cet Univers sans limite, ne me semble plus qu’ un frêle esquif.
Coquille de noix flottant dans les airs , bouts de bois , de cordages attachés à une peau gonflée de quelques atomes de gaz .

Si fragile…

Qu’ allons nous devenir mes chers passagers ?
2018 nous sera t-elle propice ?
Le moment de consulter les auspices !
Mon tarot vite , une carte en est tombée .

L’ arcane dix sept, l’ étoile,
 » Guide moi en cette année,
Dois-je de cap changer ?
Dis-moi ma bonne étoile « .

Une petite voix soudain,
Me répond :  » si j’ étais toi ,
J’ arrêterais ma foi ,
Bonne chère et abus de vin.

Avec plus de tempérance,
J’ agirais désormais en général,
Maîtriserais les autres vertus cardinales,
Réviserais les bases de la prudence.

De lutter contre l’ injustice continuerais,
D’ amour toujours preuve ferais,
Force courage sobriété retrouverais,
Car cette année en question me remettrais …  »

Oui ma bonne étoile …

Je mettrai de l’ eau dans mon vin,
« De l’eau de pluie , rien que de l’eau »
Puis ne boirais plus que de l’ eau,
Et ce ne sera pas en vain …

Ah, les beaux projets ! Me voilà parti à rêvasser …

Mais revenons à notre voyage , notre tour du monde.
Si nous voulons traverser l’ Atlantique et aller présenter nos hommages à Victor Hugotte , lui remettre ce texte en mains propres pour l’ agenda ironique de Janvier , il nous faudrait un peu de vent.
Un simple souffle , une petite brise même, suffirait pour commencer !
Je ne suis pas difficile !

Rien ! Pas un pet de vent !
Immobile, comme punaisé dans le ciel , en rade d’ éole !

Mais à chaque problème sa solution … à suivre …

avatar-articles

Glomérule Néphron .

Alias pour l’ occasion : Phileas DOG
P.h.i.l.e.a.s. : Partir grâce à l’ Hydrogène , à l’ Imagination , à LEcriture , à l’ Aventure, S’ envoler quoi !

Photos de la page : Photo 1, Photo 2