Le huitième continent

Bienvenue à tous pour la suite de ce Tour du monde des idées reçues, clichés et fausses vérités , mais pas que !  Si vous voulez commencer par le début cliquez ICI  pour l’ épisode précédent cliquez là.

Le huitième continent.

Il y a un peu plus de dix jours, que nous arrachions nos amarres à Las Vegas .
Il était temps !
Tel Pinocchio entraînés par Gédéon, Grand coquin et rejoins par Crapule, envoûtés par l’Île des plaisirs que représente Vegas, nous ne fûmes sauvés que par l’ intervention de notre conscience, Jiminy Cricket .

Il s’ en est fallu de peu avant que nous nous transformions tous complètement en ânes, comme dans le conte !

Trop de jeux d’argent, de cigares, de boissons, de luxe, de choses illusoires …
Il ne restait plus de notre équipage que des récepteurs d’adrénaline et d’ endorphine sur pattes ! De véritables toxicomanes ambulants ! Complètement décérébrés, certains d’ entre nous en avaient perdu toute Humanité.

Mais comme un bon contrôle de police vous extirpe dans la seconde de votre griserie, l’ océan pacifique nous avaient fait recouvrer nos esprits, instantanément !
Une BONNE TEMPÊTE, un sentiment de mort imminente, le sang qui vous descend dans les orteils et vous remonte à la tête d’ un coup sec et TOUT RENTRE DANS L’ ORDRE.

L’ on reprit vite pied avec la réalité et ses vraies valeurs.

Leçon numéro de la Vie : la survie ! Parfois on a tendance à l’ oublier !

Leçon numéro deux : la gratitude: « On a survécu, Dieu merci ! »

Leçon numéro trois: «Et si on fêtait ça, dit Gibulène toujours plein d’ entrain !
Et on pourrait même en profiter pour se faire après une petite belote sur la digestion !

– Pourquoi pas une contrée avec comme mises nos gains de Vegas , répondit Aphadolie.

– STOP, STOP, STOP et RESTOP ! Vous voyez comme on y replongerait volontiers pour un rien, rétorqua Barbara .
Nous sommes encore fragiles ! Toujours en convalescence du «syndrome Végasien», ne l’ oublions pas mes amis ! Pensons à autre chose pour nous sevrer du jeu !
Admirez l’ océan ! Sa beauté !
Mais qu’ est-ce que c’est que cette chose sombre que nous commençons à survoler ?

– C’est le huitième continent, répondis-je. On l ‘appelle « Garbage patch ».

Il s’est formé par les courants marins qui ont regroupé résidus plastiques et autres détritus . Et occupe effectivement la superficie d’ un continent.»

A suivre … To be continued …

avatar-articles

Glomérule Néphron .

Alias pour l’ occasion : Phileas DOG
P.h.i.l.e.a.s. : Partir grâce à l’ Hydrogène , à l’ Imagination , à L’ Ecriture , à l’ Aventure, S’ envoler quoi !

Crédits photos de la page :

Photo 1 cliquez ICI  ,  Photo de notre vaisseau volant cliquez ICI

 

 

7 réflexions sur “Le huitième continent

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s