Mamadou

Old Man Shikara Kashmir Man Dal Lake Shikara Ride

Bienvenue à tous pour la suite de ce Tour du monde des idées reçues, clichés et fausses vérités , mais pas que !  Si vous voulez commencer par le début cliquez ICI  pour l’ épisode précédent cliquez là.

Mamadou.

Mamoudou, surnommé «Doudou» par sa femme, et Momo par les autres,
fut mon guide en Mauritanie, lors de ma dernière virée en Afrique.

Un type sérieux, discret, diplomate hors pair et fin négociateur qui nous tira de quelques situations bien tendues.
Il y avait en effet à l’ époque, au nord du pays, des bandes armées qui écumaient le désert.
« Au mieux », ils rackettaient les touristes, et au pire les kidnappaient pour en demander une rançon.

Mais que faisait-il donc là si loin de chez lui, à ramer sur le Nil, dans cette barque datant de mathusalem ?

Nous posâmes notre zeppelin bien plus loin en aval, afin de l’ intercepter.

Son embarcation avançait péniblement vers nous.
Sa silhouette dansait, comme une ombre projetée par la lueur d’ une bougie à la flamme vacillante.
En effet, à cette heure brûlante du jour, du fleuve naissaient une multitude de turbulences d’ air chaud.
Le même phénomène physique qui déforme la ligne de fuite de nos routes, l’ été .

Des minutes se consumèrent. Et un bon quart après, le mirage qu’ il était au lointain, se concrétisa. Il était enfin à portée de voix, je l’ interpellai alors :

– Oh Momo, c’est bien toi ?

– Et toi, qui tu es ? Ah mais oui, « j’on » crois pas mes yeux ! « ci » pas vrai, «Glomirule» ?

– Oui c’est bien moi !

– Ahhh, «Glomirule moun ami» …

Momo avait un accent assez prononcé qui ensoleillait tous ses propos.
En Mauritanie, le français fut la langue coofficielle aux côtés de l’arabe jusqu’en 1991, aussi, il parlait les deux. Ce qui lui avait permis d’ être guide de Nouakchott à Chinguetti, en passant par Atar .
Arrivé à notre hauteur, il posa le pied sur la terre ferme et vint nous rejoindre.
Après une franche accolade, et les présentations faites avec l’ équipage, je lui demandais :

– Mais que fais-tu donc là ? Tu y vis maintenant ?

– Pas encore Glomirule . Ji traversé tout en camion, Mali, Niger, Tchad, Soudan pour vinir ici . Ji faillit mi faire tuer par di militaires qui poutchaient, di bandits qui volaient, i di types de l’ itat islamique qui voulaient mi convertir. Mi grâce à Dieu ji survécu. I maintenont, ji fais du répirage pour créer ine excursion avec discente di Nil et logemont chi l’ habitont !
J’ appilerai ci projet : «Egypte au logis», parc’ qu’ avec moi, ti seras comme chi toi ici !

– Oueh ! Une super idée ! Je t’ ai toujours admiré pour ça, Momo !
Tu sais, tu es un vrai génie !
Attends … mais alors … tu vas peut-être pouvoir nous guider au pays des pharaons ?

– Volontiers moun ami. Vous sirez mes cobayes, si ti veux !

– Ce sera un honneur pour nous !

– On va à peu pri à la mime vitesse moi sir l’ eau et vous on l’ air.
On si retrouve au Caire ?

– Allez, c’ est parti ! Larguons les amarres tous les deux ! GO !

Comme relié par un filin invisible à l’ ombre de notre Led zeppelin, Mamadou sur son rafiot se laissa glisser avec nous sur les flots, au gré des courants  jusqu’ au Caire.

To be continued …

avatar-articles
Glomérule Néphron .

Alias pour l’ occasion : Phileas DOG
P.h.i.l.e.a.s. : Partir grâce à l’ Hydrogène , à l’ Imagination , à LEcriture , à l’ Aventure, S’ envoler quoi !

Crédits photos de la page :

Photo 1 cliquez ICI  ,  Photo de notre vaisseau volant cliquez ICI

4 réflexions sur “Mamadou

    • J’espère que cette fidèle retranscription rend mon texte encore plus vivant !
      Au-delà de cet effet, je reste toujours admiratif devant toutes ces personnes qui pour communiquer, partager, et rire avec nous, apprennent notre difficile langue. Tout y est compliqué, sa phonétique, son écriture, toutes ses règles et exceptions ! J’avoue que doutant parfois de certaines règles, je me vois contraint de faire quelques révisions ….

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s