« The Wall »

Egypt Monument Pyramids Giza Archeology

Bienvenue à tous pour la suite de ce Tour du monde des idées reçues, clichés et fausses vérités , mais pas que !  Si vous voulez commencer par le début cliquez ICI  pour l’ épisode précédent cliquez là.
The Wall.

Nous sommes tous à présent coincés, talons contre talons, dans cette immense file d’ attente qui mène aux pyramides.
Il y a Momo, notre guide qui nous précède, vous, fidèle équipage et moi-même.

La chaleur est insupportable.
Je n’ ose imaginer une visite semblable, en plein été !
Je ne vois d’ ailleurs aucun poste de secours, ni brancardier aux alentours, pour ceux qui feraient un malaise !

Par prévention, hydratons-nous, et aspergeons-nous copieusement d’ eau.
Cheveux et tee-shirt moulant trempés, ébrouons-nous au ralenti, moment de sensualité pure, comme dans cette célèbre publicité pour cette boisson rafraîchissante …  😉
Quoi faire d’ autre que de blaguer un peu, et rire beaucoup pour tromper son ennui, lorsque l’ on fait du sur-place depuis plus d’ une demie-heure !
Toujours faire la queue et patienter, partout !

Faire ces milliers de kilomètres, en avion, en bateau, en train, à cheval ou en zeppelin, et immanquablement, subir ces heures d’ attente, dans la promiscuité la plus totale !
Poireauter des éternités, pareilles à des carcasses suspendues dans la chambre froide d’ une boucherie. Ou bien, selon la saison et le lieu, cuire dans son jus, au milieu d’ une marmite géante .
Tel est le quotidien des personnes lambda qui s’ adonnent au tourisme de masse !
Et je vous laisse imaginer ou vous souvenir , si vous l’ avez vécu, des odeurs d’ oignons, de vieux navets, ou de fromage, qui s’ exhalent de toute cette foule qui mijote à petit feu !

Ah ! Nous avançons à nouveau .
Il semble bien que nous fassions partie de la fournée suivante !

Je ne peux m’ empêcher de penser à ce film d’ Alan Parker « The wall » !
Tous ces gens bien rangés qui longent ce mur, avant de se faire avaler et disparaître à l’ intérieur du monstre pyramidal .
Y a-t-il dedans, une immense moulinette dans laquelle nous tomberons tous ?

Après une heure de visite passionnante, et beaucoup d’ informations qu’ il nous faut encore digérer, poussés par une dernière bousculade, le groupe nous expulse déjà du temple.
Décidément, trop de monde pour moi !
Si seulement, j’ avais pu être l’ un des premiers à franchir le seuil de ce tombeau, découvrir les secrets qu’ il recèle. Et atteindre le paroxysme de l’ excitation, que ces explorateurs et scientifiques ont pu vivre à cet instant précis !

J’ idéalise toujours mes séjours et m’ imagine volontiers sur une grande plage déserte qui rejoint l’ horizon.
Ou dans le cas présent, seul devant l’ imposante nécropole, sur fond de coucher de soleil, comme sur la photo qui illustre le texte.
Je dois être un romantique …
Mais à chaque fois, la réalité me rattrape vite !

La suite de l’ aventure par ICI

avatar-articles
Glomérule Néphron .

Alias pour l’ occasion : Phileas DOG
P.h.i.l.e.a.s. : Partir grâce à l’ Hydrogène , à l’ Imagination , à LEcriture , à l’ Aventure, S’ envoler quoi !

Crédits photos de la page :

Photo 1 cliquez ICI  ,  Photo de notre vaisseau volant cliquez ICI

5 réflexions sur “« The Wall »

  1. J’ai bien fait d’attendre à l’ombre du ZEP !!! quelques photos de l’extérieur me suffisent, je deviens claustro en prenant de l’âge et j’ai HORREUR de la promiscuité. 13 années de train/métro/boulot/métro/train ont eu raison de mes limites dans ce domaine. Ça n’empêche pas d’admirer le coucher de soleil d’ailleurs !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s