La Muse. Acte I. La déculottée de Glomérule

Chopin Monument Paris Muse Music Parc Monceau

La Muse.

Pièce en trois actes (Saynète), présentée par la troupe du petit théâtre de Glomérule, pour en savoir plus cliquez ICI

ACTE I . La déculottée de Glomérule.

B.C.B.G, GLOME, TCHIOT, LA MUSE

Roulement et tradition des trois coups … le rideau s’ ouvre.

Le décor :
Deux colonnes antiques situées aux deux extrémités, côté public, d’ une estrade à deux marches, imitation marbre.
Adossée contre l’ une d’ elle, une pancarte sur laquelle figure cette petite annonce :
« À cause d’une défection, poste de muse à pourvoir. Elle devra être bien inspirée et d’ une grande disponibilité. Travail dimanche et jour férié possible.
Pas sérieux s’ abstenir » .

Les acteurs :
Sur l’ estrade, à droite : Riri. Il est assis, et habillé en costard cravate, un attaché-case posé à côté de lui. Il se nommera pour l’ occasion : B.C.B.G. ( Bon Chien, Bon Genre).
Au centre : Glomérule, alias GLOME (prononcer Glomé) . Il a le train arrière posé sur l’ estrade et les deux pattes avant sur la première marche.
Il est emmitouflé dans un sweat-shirt noir à capuche, beaucoup trop grand pour lui.
Son museau dépasse à peine de la capuche, et ses pattes ne sortent même pas des manches !

À gauche : au pied de la pancarte le petit Fifi, dont le nom sera pour cette saynète : TCHIOT ( le petit).
Il est couché sur son ventre, devant lui, un cahier d’ école à spirale.
Il fixe la page blanche. Son front plissé lui donne un air soucieux.

C’est alors qu’ entre sur scène Loulou, la muse, vêtue d’ un seyant drapé blanc.

LA MUSE hautaine, en regardant nos trois compères, daigne se fendre d’ un
Bonjour.

B.C.B.G
Bonjour.

LA MUSE à part.
Tiens ! Un chien qui parle !

GLOME
Bonjour Madame.

LA MUSE amusée, à part.
Un sweat qui parle, de mieux en mieux …

Glomé, d’ un vif coup de tête en arrière, enlève sa capuche et dévoile son museau.

LA MUSE à part.
Ah non, pardon ! Deux chiens qui parlent !

Et après avoir regardé fixement pendant un instant Tchiot,

LA MUSE toujours à part.
Et jamais deux sans trois, je suppose !

TCHIOT
Bonjour m’dame.
à part, en parlant de la muse, Bizarre une chienne qui parle, enroulée dans une nappe blanche !

LA MUSE à part
Bingo, qu’ est-ce que je disais ! Trois chiens qui parlent !
Non, mais je vais me réveiller !

GLOME à la Muse
Vous venez pour la petite annonce ?

LA MUSE
Exactement ! Je lis « à cause d’une défection, poste de muse à pourvoir »…

GLOME l’ interrompt
Oui, c’est cela

LA MUSE
Mais, c’ est moi la muse !

GLOME
Parfait, c’est ce que nous recherchons !

LA MUSE énervée,
Non mais c’est moi, Polymnie ! Je suis toujours là et n’ ai pas abandonné mon poste, comme vous le dites !

GLOME
Ah bon ? Pourtant, à mon retour de mon Tour du monde imaginaire, je n’ ai trouvé personne pour m’ inspirer. Il y a eu comme … un instant de flottement, et je me suis senti bien seul. Où étiez-vous donc passée ?

LA MUSE excédée,
Mais je rêve ! Je vais devoir me justifier d’ un contre-temps à… à… à… à un chien ?!

GLOME
Madame, cesser de m’ aboyer dessus et n’ inversons pas les rôles, je vous prie, c’est moi qui devrais être agacé.

LA MUSE condescendante,
Ah oui ? Et dites moi pourquoi ce serait à vous d’être agacé ? Parce que votre muse ne vous est pas dévouée toute entière, et n’ est pas à votre service vingt quatre heures sur vingt quatre, trois cent soixante cinq jours par an ? Vous m’ avez pris pour une hot-line ? (Sur un ton caustique). Allo, bonsoir, Polymnie à votre service, que puis-je faire pour vous ?

GLOME à part
Pas commode la muse, rien à voir avec une bonne fée !

LA MUSE
Sachez Monsieur GLOME que vous n’ êtes pas seul au monde.
Et vous devriez plutôt me remercier, au lieu de vous plaindre !

GLOME
Comment ça ?

LA MUSE
Cette idée de pièce de théâtre, croyez-vous qu’ elle vous soit venue comme ça, par hasard ?

GLOME
Euh…

LA MUSE
Décidément, votre ingratitude n’ a d’ égale que votre impatience !

GLOME à part
Eh bien mes amis, quelle déculottée !

Le rideau se referme sur cette scène.

avatar-articles

Glomérule Néphron, dont la santé va mieux à présent  😉

Encore merci pour tous vos messages de soutien 🙂

Acte II très prochainement.

Crédit photo : La Muse

17 réflexions sur “La Muse. Acte I. La déculottée de Glomérule

  1. Bonjour Glomérule Néphron,
    Mais qu’est ce que je lis, en voila des commentaires quelque peu sexiste…On peut-être Muse sans pour autant être à la disponibilité 24h sur 24 et répondre au doigt et à l’oeil. Ce temps étant résolu, bien heureusement pour la gente féminine.
    Son caractère, il faut peut-être réfléchir au pourquoi avant de le juger, il me semble. Car chaque action met en place une réaction 😉
    Me voila donc en attente de la suite de cette saynète qui m’intrigue Glomérule Néphron, qu’allez vous mettre en place ? Que est donc l’histoire ou la moralité de celle-ci ?
    Très belle journée à vous ! 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s