Abduction

Crédit photo: Photo enlèvement,cliquez ICI

Abduction.

Qu’est-ce que je fais là ?

J’ai l’ impression que cela fait des heures que j’ attends, paralysé par la peur, étendu sur une sorte de fauteuil, aussi dur et inconfortable qu’ une table de bloc opératoire.

J’essaie tant bien que mal de tourner la tête, ma boîte crânienne étant solidement maintenue.

J’arrive néanmoins à l’incliner légèrement de chaque côté et découvre une pièce aux murs immaculés, semblables au plafond, d’où émergent deux dalles blanches fluorescentes, qui en rompent sa monotonie.

À proximité directe, se trouve une tablette, sur laquelle est posée un champ stérile, avec dessus, des instruments (de torture?) parfaitement alignés. L’ angoisse monte d’un cran…
Et d’ un autre encore, quand j’ entends une porte qui s’ouvre et se referme derrière moi.

Quelqu’un ou quelque chose s’approche …
Aveuglé par l’ éclairage sorti de nulle part et brandi devant moi par ses soins, je ne distingue de l’ entité qu’ une vague silhouette d’apparence humanoïde.
Le projecteur qui est désormais braqué sur ma bouche, me fait penser à celui du film « La guerre des mondes » sorti en 2005, et réalisé par Steven Spielberg.
Plus précisément, dans « la scène de la cave ». Où, souvenez-vous, ce monstre (de technologie) fait irruption.
Semblable à un énorme serpent métallique, dont les yeux sont deux puissantes lampes, il s’ insinue dans le sous-sol de la demeure où sont cachés nos héros, pour y explorer méticuleusement ses moindres recoins.

Soudain, une machine à ma gauche se déclenche, faisant un bruit d’aspiration qui se déplace rapidement vers moi, un objet se retrouve instantanément dans mon orifice buccal bloqué en position ouverte. Il me semble bien que c’est une canule, d’où s’échappe maintenant un assourdissant bruit de succion.

Mon hôte, mais devrais-je l’appeler ainsi, car il ne fait pas vraiment preuve d’hospitalité, présente devant mes yeux exorbités, une longue aiguille montée sur une seringue.
Il me la plante dans la gencive à plusieurs reprises. Douloureux !
Mais la sensation s’estompe vite et je ne sens plus rien.

Il s’empresse alors de mettre ce qui s’apparente le plus à un foret, à l’ extrémité d’ un autre appareil, l’approche de ma bouche… Je perds connaissance…
Quelques instants plus tard, je retrouve mes esprits.

J’ai fait un malaise !

Bon sang, que je déteste aller chez le dentiste !!!

avatar-articles

Glomérule Néphron.

Cet écrit inaugure une nouvelle catégorie de texte nommée M.L.Q.
Sans mauvais  jeu de mots, cet acronyme signifie : Magnifier Le Quotidien.

L’ occasion pour moi de laisser s’exprimer une parcelle encore intacte de mon âme d’ enfant. Celui-là même qui, avec deux bouts de bois, perché sur un vieux banc d’école, partait à l’ aventure sur le plus beau des bateaux pirate (le banc) et croisait le fer (les bouts de bois) avec qui voulait bien en découdre avec le capitaine que j’étais.

Deux photos ci-dessous,du fameux serpent de fer, extraites du film de Steven Spielberg, « La guerre des mondes » sorti le 06 juillet 2005 . Crédits :cliquez ICI

Guerre des mondes steven spielberg 1 Guerre des mondes steven spielberg 2.jpeg

Photo cabinet dentaire, cliquez ICI

43 réflexions sur “Abduction

  1. Bonsoir Glomérule, ah bon sang, j’ai cru au dernier moment à une véritable abduction! J’étais plongé le film de science-fiction avec Tom Cruise et les histoires de personnes qui sont enlevées! J’ai déroulé doucement, sans voir les images et la chute, excellent! Je ne pensais pas vraiment au cabinet dentaire. J’aime beaucoup ces histoires courtes! Bien vu! Bonne soirée ツ

    Aimé par 1 personne

  2. Mdrrrrrrrrr certains d’entre vous ont dû connaître la roulette qui vibrait tellement qu’elle te dévissait la tête avant même de rentrer dans la dent………… mon dentiste, petite, s’appelait Monsieur Pincemaille ça ne s’invente pas 😀
    Il y a prescription donc je peux raconter soixante années plus tard, lorsque j’y allais, pour me « remercier » d’avoir été tranquille il me donnait un petit tube dans lequel il y avait une goutte de mercure….. et quelquefois le mercure sortait du tube à la maison et je réunissais les morceaux éparpillés à l’aide d’une feuille de papier. De nos jours il aurait droit à un procès je suppose, mais c’était dans les années cinquante….. et j’ai survécu ! mais moi aussi j’ai toujours la même appréhension. (sans compter la prise d’empreintes quand on vous enfournait une pâte gélatineuse ignoble dans la bouche 😀 😀 😀 )

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Max-Louis,
      Je suis content que cette nouvelle t’ait plu. L’idée de ce texte m’est venu la semaine dernière chez le dentiste. Sa lampe qui m’ a fait penser au film la guerre des mondes, aux E.T. Et le fait de me dire que nous avions tellement fait de progrès par rapport ne serait-ce qu’ au moyen-âge. Les gens devaient terriblement souffrir des maux dentaires, à cette époque et encore plus au temps de l’Homme de Néandertal, qui devait se taper la tête contre les murs pour calmer sa rage de dent. Mais si nous placions le spécimen, de nos jours dans un fauteuil de dentiste, que ressentirait-il ? Il serait dans la position d’un « abducté », non ?

      Aimé par 1 personne

  3. Bonjour Glomérule Néphron,
    Sourire, bravo !
    Mais cela ne me fait même pas peur ! Aller chez le dentiste n’est pas un problème pour moi. Comparé à une opération de la mâchoire ceci est de la rigolade, ou de mettre un enfant au monde, toujours une histoire de relativité 😉 Si cela peut vous aider, penser à mes écrits la prochaine fois que vous rencontrerez votre dentiste.
    Heureuse de vous lire Glomérule, il y avait bien longtemps !
    A bientôt ! 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.