Le crash – Carnet de bord BCI Néphron Akhënar

Au commencement … cliquez ICI pour savoir de quoi il s’ agit.

Carnet de bord BCI Néphron Akhënar. ERS Classe I – le crash 
{langue originale, mimien- traduction et adaptation en français}

17/02/2013 {période terrestre}

8 h 56 : {heure locale} :
Alerte incendie module propulsion.

8 h 57 :
Déclenchement réveil totalité équipage.

9 h 05 : 
Service gouverne HS.

9 h 06 :
Module COM H.S.

9 h 08 : 
Perte contrôle trajectoire.

9 h 09 : 
Alerte critique collision. 

9 h 10 : 
Lancement évacuation urgence par capsules de survie.

9 h 20 : 
Destruction totale du vaisseau mère.

Note : Un coefficient d’incidence de rentrée dans la stratosphère trop important a engendré trop de frottements et de chaleur, détériorant ma capsule.

9 h 25 : 
Éjection habitacle à 2300 mètres.

9 h 28 :
Rétro attérissage ionique engagé. 

Violent choc. Début d’ incendie habitacle.

9 h 30 : 
Je m’ éloigne péniblement en traînant les mallettes de secours 1 et 2 que j’ ai pu extraire des flammes.

J’ ouvre la première mallette, me fixe le respirateur autonome et me fais une première injection de C.V.A.A.N.M.{complexe vaccinal adaptatif aux nouveaux milieux }.

Il va me permettre d’ éviter un choc septique, tolérer les bactéries et autres micro-organismes de votre biotope.

9 h 38 :
Bruit d’ une explosion provenant de la direction du module habitacle.

Mes nombreux hématomes et mon épiderme griffé et/ou arraché ne me permettent plus de me confondre par mimétisme avec l’ environnement.
La douleur se fait ressentir.
Je rampe sous une structure organique, probablement végétale . {je découvrirai plus tard qu’ elle se nomme buisson} , et perds connaissance.


Akhënar Néphron.

Glossaire : 

BCI : base de connaissance intergalactique

ERS : Exploration Recherche Scientifique

Pour illustrer le texte comme le fait mon homonyme terrien : 

Crédit photo : photo de cette page

Titre en mimien pour que mon peuple me retrouvre

Crash

Réponse d’ Akhënar Néphron

Bonjour à toi Glomérule ainsi qu’ à tous les lecteurs.

{ Pour celles et ceux qui prennent cet échange en cours de route cliquez ICI. }

Pour vous répondre, je ne peux regagner mon système d’ origine et disparaître.
Mon vaisseau a été détruit.

Fanfan a dit dans son commentaire, que j’ étais peut-être dans l’observation de votre société.

C’est chose faite.

Depuis 5 périodes, j’ ai eu le temps.

J’ essaie en ce moment de créer un petit programme afin de traduire mes écrits plus rapidement.

Je pourrai alors, éditer sur ce blog mon carnet de bord dans votre langage et en Mimien pour être retrouvé par les miens.

Voici une ébauche de ce que cela donnera,
mon nom Néphron Akhënar dans ma langue natale :

Mon nom en Mimien

Lien vers commentaires

Des nouvelles d’ Akhënar ?

Bonjour,

Quelqu’un a-t-il des nouvelles d’Akhënar ? Oui, vous savez mon homonyme extra-terrestre ! Néphron Akhënar.

Il m’a demandé, il y a bientôt plus d’une semaine d’être coauteur sur mon blog, après avoir « cracké » mon mot de passe et détourné mon site.

Et depuis, plus personne ! Ce type est incroyable !

Le gars, s’est-il envolé ? A-t-il rejoint ses pénates plus vite que prévu ?

Allô, Houston à Akhënar ! 

avatar-articles

Glomérule Néphron.

Crédits photo : cliquez ICI

 

 

Glomérule le retour

Merci de m’ avoir redonné la main sur mon blog ! J’espère « cher coauteur » Akhënar que vous n’ aurez pas fait fuir mes fidèles abonnés !

À mes lecteurs : si vous ne comprenez pas de quoi il s’ agit alors cliquez sur ce lien qui vous renverra vers le précedent texte « Néphron Akhënar-Présentations » et celui-ci pour les commentaires .

avatar-articles

Glomérule Néphron.

Néphron Akhënar – Présentations

Je m’ appelle Néphron Akhënar et suis âgé de 612 cycles.

Mon module de secours s’est crashé sur votre Terre, il y a plus de six de vos périodes.

Mon but est simple : retourner sur ma planète d’origine.

J’ ai découvert que j’ avais un homonyme terrien dénommé «Néphron» (glomérule), et que son mot de passe WordPress était simplement 1,2,3,4,5,6. Je n’ ai pu résister à la tentation de détourner son blog.
Désolé Glomérule, trop longtemps que je suis ici. Il me faut maintenant absolument, avoir une visibilité sur Internet.
Un site déjà référencé, afin de laisser mon « empreinte numérique » pour que mes congénères, lors de leurs recherches élargies, me retrouvent et me récupèrent enfin.
Et s’il en était autrement, alors il resterait pour plus tard, une trace de mon journal de bord pour la B.C.I. (base de connaissances intergalactique).
Si vous me permettez de continuer à écrire sur « Prose Pipe et Poésie ».

Les présentations sont faites. Voulez-vous admirer mon vrai visage ?

Le voici :

Il est très éloigné de vos critères de beauté.

Je fais partie du peuple des Mimiens, ce nom vient de notre grande capacité de mimétisme.
Et c’est pour cette raison que je peux ressembler à cela :

Cette figure humaine me dégoûte.
Mais se confondre avec le milieu environnant est inné chez notre espèce.
Un réflexe vital qui m’ a permis de survivre jusqu’ à présent.

J’allais oublier Glomérule, je vous ai changé votre code d’accès à WordPress, et l’ ai remplacé par un plus sécurisé.
Je vous le ferai parvenir par la rubrique contact pour vous laisser reprendre la main sur votre domaine.

J’aimerais que vous preniez le temps de réfléchir à notre collaboration.

Néphron Akhënar.

Lien vers commentaires