Dico des orpherimes du nouveau

Collaboration Dictionary Book Collaborator Words

 

Un grand MERCI

  • à tous pour cette belle coopération, qui peut aussi au gré de l’ inspiration perdurer. A quand l’ encyclopédie ?
  •  plus particulièrement à Carnets Paresseux pour cette belle synthèse de ce Dico illustré des orpherimes qui prend vie .
  • pour votre généreux geste pour ces rimes orphelines, qui désormais grâce à vous ne le sont plus.

Avatar articles

Glomérule Néphron.

Photo de la page cliquez ICI

 

 

Dico des orpherimes

school-1661730_640

DICO des ORPHERIMES. Dictionnaire des orpherimes.  Contribution de Glomérule.

Dico des rimes orphelines : baptisé « orpherimes »   par Carnets paresseux qui semble bien être en photo ci-dessus , d’ailleurs !

De la lecture en perspective … Mais article vite lu car rigolo, enfin j’espère … 😉

Pour comprendre de quoi il s’agit, un petit rappel :18 mots de la langue française ne riment avec aucun autre mot de cette même langue  (liste non exhaustive) : belge, bulbe, clephte, dogme, goinfre, humble, meurtre, monstre, muscle, pauvre, quatorze, quinze, sanve, sarcle, sépulcre, simple, tertre, verste…

On les apelle Rimes orphelines. Situation intolérable , non ?  Il faudrait donc créer d’autres mots afin qu’ils riment avec elles ou plutôt eux ! Vous trouverez  ci -dessous la signification de tous les nouveaux mots inventés* pour  cette  » poésie de comptoir »  Rimes orphelines le retour  . *Toujours dans l’esprit du poème 😉

PELGE (nom féminin) rime avec le mot Belge : Sorte de fruit ressemblant à une pêche. Classé dans les non-comestibles car son ingestion provoque de vives diarrhées et d’abominables vomissements. Il reste possible néanmoins de consommer son jus mélangé à de la Bière. Ce qui annihile son effet toxique*, et la parfume.
*Le fruit pas la bière !

ALBULBE (on dit de l’ albulbe) rime avec le mot Bulbe : Mélange du mot alcool et bulbe. Il signifie alcool de bulbe. En effet les premiers alcools concoctés par l’ HOGME le furent à partir de bulbes ou racines.

LEFTE ( nom propre, marque déposée en Utopie) rime avec le mot Clephte : Célèbre marque de bière Belge Utopienne. Son goût savoureux reste unique et inimitable . Elle se décline en plusieurs couleurs : Blonde, Brune, Rousse, Noire, Châtain et Auburn. Elle existe également en version aromatisée naturellement à la PELGE.

HOGME (nom masculin) rime avec le mot dogme : Terme très ancien (du néolithique), signifiant Homme. Ou par extension l’Autre.
Expressions: Eh l’ HOGME, approche… Tu me dois un coup à boire toi ! Ou : Boire comme un seul HOGME…

FOINFRE ( faire un foinfre) rime avec le mot goinfre : littéralement «en faire un foin» : Toute une histoire. C’est vrai quoi, on va pas en faire toute une histoire de ce mot !

TEURTRE (verbe teurtrer 3ème personne singulièrement) rime avec avec le mot meurtre : a le même sens que le mot ENTERTRE qui rime avec le mot tertre.

ENTERTRE ( verbe entertrer 3ème personne très singulière) Rime avec le mot tertre. Synonyme : TEURTRE.
Tuer quelqu’un ou quelqu’une et dissimuler son corps sous un tertre. ( Monticule de terre).
On a vu mieux pour planquer un corps ! A moins de l’ enterrer sous le tertre d’ un autre corps, déjà enterré dans un cimetière. Qui irait chercher à cet endroit ! Les chiens y sont formellement interdits, non ?

ONZTRE (adjectif numéral invariable cardinal comme le passereau (cardinal )
rime avec le mot monstre :
DIZ (dix) plus un. S’emploie au sens de « onztrième » pour indiquer un rang (de chopes englouties lors d’un petit apéro, par exemple).

TORZE ( verbe transitif) rime avec le mot quatorze : déformer quelque chose ou quelqu’un en tournant violemment, pliant, courbant, déformant, tout ou partie de cette chose ou de cet être.
Exemple : TORZE le cou à son HOGME encore ivre ! Toujours pour rester dans le thème des rimes orphelines le retour.

PLUSCLE ( adverbe) rime avec le mot muscle : contraction* réunissant les deux mots «plus» et « que» (contraction* musculaire très douloureuse) .
Exemple : Evidemment que je vaux PLUSCLE ce pauvre clephte !
Contraction* qui peut se traiter facilement par applications régulières de « SYNTROL »  sur la zone de l’égo, matin, midi et soir . Attention ne pas dépasser la dose prescrite sous peine de dévalorisation chronique ( complexe d’ infériorité).

TRUMBLE ( verbe trumbler 1ère pers trop singulière) rime avec le mot humble : être agité de petits mouvements par exemple quand quelqu’ un vous TORZE le cou avant de vous ENTERTRER .

HIMPLE (adjectif) rime avec le mot simple : l’ humilité vue et prononcée par un Alsacien.
Exemple : Connaissez-vous cette HIMPLE charade Alsacienne ?
Mon premier est un serpent.
Mon second se trouve sur les toits .
Et l’ on trouve mon tout dans les garages, utile après une vidange.
Réponse : Le python tuile  🙂 Le bidon d’ huile bien sûr !

CLARCLE (nom féminin) donnée souvent par du masculin. Rime avec le mot sarcle :
coup donné avec le plat de la main produisant ce son caractéristique : « CLARCLE »  !
Synonymes: tartine, baffle, calotte, mornifle, soufflet, taloche …
Exemple : J’vas t’ coller une grande CLARCLE dans ta gueule, vu qu’ jsuis encore bourré comme un clephte et que j’ai qu’ une envie de te TERTRE en te TORZANT espèce de … Bip, bip et re bip. Aïe, les méfaits de l’abus d’ ALBULBE de LEFTE à la PELGE ! Quelle tristesse ! C’est ça la vraie misère !

AUVRE ( verbe auvrir 1ère pers assez singulière) rime avec le mot pauvre :
littéralement « ouvre» prononcé par un mec, ou une gonzesse (égalité des sexes oblige) bourré(e), pris(e) par un spasme stomacal, le fameux hic, au moment de prononcer le mot.
Ce qu’il faut retenir : «Ouvre» avec le hic stomacal donne «auvre» .

RANVE (nom féminin) rime avec le mot sanve: habile dispositif de sécurité de «cramponnage» et/ou «d’ arrimage» inventé par un fêtard Romain invétéré. Il se brisait toujours quelque chose en remontant ce vertigineux escalionstre ( monstrueux escalier ?! ) pour terminer de cuver chez lui, à l’ étage . Il finit par déménager au rez de chaussée en face du thermopolium. Plus pratique quand même !

UNZE (pronom indéfinissable) rime avec le mot quinze : correspond au pronom «un» avec liaison incorporée.
Exemple: unze zeste de, unze soupçon de crème fraîche …
Très utilisé et pratique en cuisine. Pour faire la liaison justement, dans plusieurs sauces ou recettes.

ZERSTE (nom masculin – radical onomatopéique) rime avec le mot verste: Pourrait correspondre au mot «zeste» , mais avec de la crasse ( pardon des imperfections) sur cette écorce d’ agrume découpée en lamelles ou râpée, et qui sert à aromatiser des préparations.

Ou dans un autre sens (familier), cette petite pointe ou très petite quantité de, avec en plus ce petit quelque chose ( de la crasse, pardon des imperfections).

HULKCRE ( nom «propre» , même si il est de couleur verte). Le vert, c’est pas sale ! Faut arrêter avec ça maintenant ! rime avec sépulcre :
Célèbre personnage de « comhics »  qui se transforme en mégère verte de rage.
Dite «bobonne» pour les intimes, elle vous attend à la maison de pied ferme les soirs de fête, le rouleau de pâtisserie à la main. Plus d’ actualité, heureusement !

Un peu d’ Histoire:

La mégère verte : bebaptisée HULKCRE par Morvelle comhics en 1960 et des poussières (en Utopie), trouve ses origines en France au XIX ème siècle, où la misère sociale et son acolyte l’ alcoolisme faisaient rage. On y retourne actuellement, on dirait ?

Avatar articles

Glomérule Néphron, qui boit toujours avec modération! Juré !

Photo de la page cliquez ICI

A voir absolument également:

Ses contributeurs

Anne de Louvain-la-Neuve , Chachashire, La jument verte

Je vous laisse. Je dois faire mes bagages et partir instamment en Utopie. Je vous raconterai … A très bientôt pour les nouvelles aventures du sobre Glomérule. N’en doutez jamais !

 

 

 

 

 

 

Rimes orphelines le retour

Poésie de comptoir.

(Déjà navré pour ce manque de finesse. Hips)

Quelques rimes qui trinqueront et résonneront avec nos mots premiers, nos rimes orphelines abandonnées. Attention un «poème» à consommer avec modération comme tout alcool 😉

beer-2351051_640.jpg

J’ai encore bu trop de bière Belge.
Y en avait même à l’ abricot et à la pelge.

Y paraît que trop d’ albulbe,
Hips, d’ alcool vous ramolli le bulbe.

J’ai arrêté de compter les pintes de Lefte,
A la sixième, j’étais bourré comme un clephte !

Pourtant la pillave c’est pas mon dogme,
Mais avec la canicule, tout bu comme un seul hogme.

(Hips)

Picolé comme, psss pardon, un goinfre,
La matrone va en faire tout un foinfre.

Put–n il va y avoir meurtre
Elle va me tuer et me teurtre,

J’arrive plus à parler, et m’ entertre,
hips,et m’ enterrer sous le tertre.

Ehhh, j’ ai réussi à le dire,
Vous voyez, c’est pas si pire !

(hé, hé …)

Et pis j’ vais y dire que j’ suis pas un monstre,
Pffouu, que j en ai bu à peine qu’ onztre,

Psss, pardon! et pas quatorze !
P-tain onztre! elle va me torze,

Me tordre j’veux dire, elle a du muscle,
bien pluscle que moi, bien pluscle !

J vais rentrer, rester calme, humble,
Mais rien qu’ à y penser déjà j’ en trumble.

(Pfffou …)

Je vais m’ en prendre plein la tête, c’est simple,
Même si le barman Alsacien me dit : « reste himple »

Il y a dans l’ air du sarcle,
Des remontrances et des clarcles,

Hips, plein ma gueule, et des «mon pauvre» ,
Pauvre type, Pauvre c-n , faut pas que j’ l’ auvre,

Mieux, j’ vais m’ «faux-filet» 🙂 hips, manger un peu de chanve,
Pour l’ haleine, et monter me coucher en me tenant à la ranve,

(Chuuuut ! discret … p-tain !)

Merdum, j’ai fait tomber dans l ‘escalier mes quinze verstes,
Il m’ fallait juste un peu de discrétion, qu’ unze… zerste !

Elle arrive la patronne on dirait Hulkre,
Verte de rage, ce soir j’vais droit au sépulcre…

Glomérule Néphron (qui a su rester sobre pour écrire ce texte)  .

Avatar articles

Tout aussi glauque que mon premier texte en prose qui ne rimait à rien non plus !
Mais on dirait que l’ inspiration est revenue !

Si vous voulez connaître le sens de ces nouveaux mots rimeurs c’est par ici le Dico des orpherimes !

Photo de la page cliquez ICI Hipsss

Rimes orphelines

cemetery-1697534_640.jpg

Rimes orphelines.

« Il existe de nombreux mots français qui ne riment avec aucun autre mot français existant. On peut citer (liste non exhaustive) : belge, bulbe, clephte, dogme, goinfre, humble, meurtre, monstre, muscle, pauvre, quatorze, quinze, sanve, sarcle, sépulcre, simple, tertre, verste. » ( Wikipédia).

La signification de quelques uns de ces mots peu courants est soit en bas du texte: rubrique petit lexique, soit en cliquant dans le texte sur ces mots surlignés (Hyperliens).

Pauvres mots de rimes orphelines,
Seuls condamnés à errer,
Nul autre avec eux pour résonner,
Toute leur vie la mettre en sourdine.

Cette situation est bien triste,
En vérité m’est insupportable,
Lui trouver une issue honorable,
Pourquoi pas un texte surréaliste.

Il ne reste que la prose,
Pour à tous leur donner,
Une chance de se rencontrer,
Pourquoi pas… allez j’ose.

C’est l’ humble histoire d’un belge, qui d’ailleurs aurait pu être clephte.
Bien moins connue comme origine !

Un homme devenu pauvre qui voyait graisse et muscle fondre à vue d’oeil !
Terrible pour lui, car goinfre de nature !

Il eu alors l’idée de mettre en terre ce bulbe géant, qui pourrait le nourrir pendant quatorze, quinze jours .

Mais là où il vivait, il ne pouvait planter qu’ au pied d’ un sépulcre .
A moins de se rendre, à au moins une verste de là, pour jardiner !
Mais il était à bout de force.

Certes, il n’ irait pas commettre un meurtre en faisant cela, mais sa conscience s’ alourdit brusquement à la seule pensée que cette pratique contreviendrait au dogme de sa religion, à toute moralité . Il se sentit alors devenir un monstre .

Mais pas le choix !

« C’est simple , se dit-il en marmonnant , je sarcle ce tertre, j’ épargne ce pied de sanve qui me fera un très bon assaisonnement pour relever mes futurs petits plats, et le tour sera joué !
J’ allégerai ma conscience à ma prochaine confession ! »
Un peu glauque, tout de même !

Pauvres mots de rimes orphelines …
Pris dans cette histoire qui «ne rime à rien», elle non plus !

Quand ça veut pas, ça veut pas !
J’aurais essayé 😉

AH! Bonne nouvelle Il y a les RIMES ORPHELINES: LE RETOUR !

Glomérule Néphron.

Avatar articles

Photo de la page cliquez ICI

Petit lexique : petit, petit, tout de même …

clephte:     Montagnard libre de la région de l’Olympe et du Pinde, qui, dans la Grèce ottomane, vivait surtout de brigandage. (Les klephtes luttèrent pour l’indépendance du pays au début du XIXe s.)

sépulcre :  Littéraire. Monument consacré à la sépulture d’un ou de plusieurs morts.

La verste:  (en russe : верста, versta) est une ancienne mesure de longueur utilisée en Russie, valant (à partir du XVIIIe siècle) 1 066,8 mètres.

dogme:  Point fondamental et considéré comme incontestable d’une doctrine religieuse ou philosophique, ensemble de ces points constituant une doctrine : Les dogmes cartésiens. Le dogme chrétien.

sarcle: définition – sarcle sarcler (v. trans.)

1.arracher les mauvaises herbes en extirpant leurs racines.

Tertre:  Petite élévation de terre à sommet plat, et isolée.
Éminence de terre recouvrant une sépulture. (On dit aussi tertre funéraire.)

sanve: Moutarde des champs.